Foto IBC Togo 2021 1

Continent / Pays

Afrique
Togo

Organisation

International Blue Cross (IBC)

Partenaires

Croix bleue Togo (CB Togo)

Durée du projet

2021-2024

Domaines

Droits humains, Paix, violence & justice, Santé

Budget

 CHF 511’714.-

Agenda 2030

bonne-sante-bien-etre
education-de-qualite
egalite-entre-les-sexes
villes-et-communautes-durables
paix-justice-et-institutions-efficaces

Autres projets :

Jethro Burkina Faso
Verein Jéthro

Introduction à une agriculture de conservation productive pour 2900 paysans burkinabè

IMG_8093
Partner Aid International

«Centre de formation Amnougar» pour jeunes en situation de handicap

MEB_VV_alpha braille
Mission Evangélique Braille (MEB)

Un Cyber-café pour renforcer l'inclusion des personnes handicapées de la vue

Agroforestry Bolivia_WV
World Vision Suisse

Agroforesterie et création de moyens de subsistance durables

Prévention de l’alcoolisme et de la toxicomanie et sensibilisation à l’égalité des sexes

Au Togo, les jeunes adultes sont particulièrement vulnérables à la consommation excessive d'alcool et de drogues. Plus de 50% des hommes et environ 5% des femmes pratiquent le binge-drinking (consommation excessive d'alcool en un laps de temps très court). En plus de l'alcool, l'une des drogues les plus consommées est le "tramadol", un médicament délivré sur ordonnance. En outre, le nombre de cas de violences basées sur le genre (VBG) signalés et référés à des services médicaux ou psychologiques est en augmentation au Togo. 

Pour faire face à ce défi, l'objectif du projet est de former les jeunes adultes togolais à devenir des adultes sains et responsables. Il vise à les engager pour une société pacifique et équitable entre les sexes, dans laquelle l'alcool, la drogue, la violence et la discrimination n'ont pas leur place. 

Pour y parvenir, des manifestations et des formations sont organisées dans la capitale togolaise Lomé, entre autres dans les écoles, les églises, les clubs sportifs et les ateliers d'apprentissage. Environ 5 000 jeunes adultes et leurs proches sont informés des conséquences de l'alcool et des drogues et sensibilisés aux thèmes de l'égalité des sexes et de la violence basée sur le genre (VBG). Par ailleurs, les réseaux sociaux et les émissions de radio sont utilisés pour le travail d'information et des événements publics sont organisés. En parallèle de l'accent mis sur la prévention, les personnes concernées bénéficient d'un soutien pour être orientées vers une assistance médicale, psychologique et juridique. 

 

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre de nouvelles