Comment la foi influence l’action juste et durable ?

L'avis des chrétiennes et des chrétiens en Suisse est sollicité : dans quelle mesure vivent-ils de manière durable ? Comment la justice se manifeste-t-elle aujourd'hui ? Et quel est le rôle de la foi, de l'Eglise et des organisations chrétiennes dans ce contexte ? Interaction/StopPauvreté est le commanditaire de l'étude scientifique sur la justice et la durabilité, qui est disponible en ligne dès maintenant et jusqu'en janvier 2023. Elle interroge des personnes en Suisse, sur ces thèmes.

SHARE
Comment la foi influence l’action juste et durable ?
|
4 novembre 2022
|

Suivez ce lien (www.etude-justice-durabilite.ch) et participez directement à l’étude Justice et Durabilité ! La participation prend environ 25 minutes.

L’étude sur la Justice et Durabilité vise à déterminer quelles sont les attitudes des chrétiens vis-à-vis de la justice sociale et de la durabilité écologique, et comment ils se comportent à cet égard. L’accent est mis en particulier sur le rôle que joue la foi chrétienne dans l’attitude et le comportement en lien avec ces thèmes. La participation à l’étude scientifique est possible sans connaissances préalables et quel que soit son opinion, de sa foi ou même son appartenance ou pas à une église.

 

Une large coalition de partenaires

L’étude est menée par le célèbre institut de recherche empirica pour la jeunesse, la culture et la religion de l’université CVJM en Allemagne, sous la direction des professeurs Tobias Faix et Tobias Künkler. Outre Interaction, l’association faîtière suisse de 34 organisations chrétiennes de développement et StopPauvreté, l’Alliance évangélique suisse (SEA-RES), l’Église évangélique allemande (EKD) et Pain pour le qui font partie du comité consultatif. Plusieurs associations membres d’Interaction se sont également joint à l’étude dont Compassion, ADED, Mission Lèpre, GaIN, l’Association Jéthro, Morija, MET et CPT Congo.

 

Combler une lacune dans la recherche

En 2015, les Nations unies ont mis en place les Objectifs de développement durable (ODD) afin de lutter ensemble contre l’injustice sociale, la pauvreté et les catastrophes climatique d’ici 2030. Ces dernières années, plusieurs études ont mis en évidence l’attitude de la population en générale vis-à-vis des thèmes liés aux ODD. Cependant, le rôle joué par les églises, les acteurs chrétiens et la foi sont restés largement inexploré. En même temps, il est important d’étudier les motivations derrière l’engagement (ou le manque d’engagement) et de prendre en compte la religiosité comme une ressource possible pour la motivation. Ces dernières années, les églises, les organisations chrétiennes (ONG) et les chrétiens se sont davantage engagés en faveur de la justice sociale et de la durabilité. C’est ce que montre par exemple le large engagement de divers acteurs ecclésiastiques en ce qui concerne l’initiative sur les multinationales responsables.

 

Les résultats de l’étude seront disponibles au cours du second semestre 2023 et seront publiés et discutés dans le cadre d’une vaste campagne publique.

 

Merci pour votre participation. N’hésitez pas à partager le sondage autour de vous à vos proches et amis !

 

Si vous l'aimez, vous pouvez le partager

Autres articles

Le président d’Interaction Marc Jost est conseiller national
Le président d'Interaction Marc Jost est conseiller national

Qu’est-ce qui te réjouit le plus dans ton nouveau poste?  Je trouve le ...

28 novembre 2022
Des images équitables dans la coopération au développement
Des images équitables dans la coopération au développement

Nous sommes constamment entourés d’images qui attirent notre attention ...

22 novembre 2022
Comment la foi influence l’action juste et durable ?
Comment la foi influence l’action juste et durable ?

4 novembre 2022

Votre don peut faire
la différence

50 CHF
100 CHF
150 CHF
CHF
Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre de nouvelles