IMG_8093

Continent / Pays

Afrique
Maroc

Organisation

Partner Aid International

Partenaires

Amnougar

Durée du projet

2023-2025

Domaines

Droits humains, Égalité des genres, Formation

Budget

 CHF 352’980.-

Agenda 2030

pas-de-pauvrete
faim-zero
education-de-qualite
egalite-entre-les-sexes
travail-decent-et-croissance-economique
inegalites-reduites

Autres projets :

Jpeg
FH Suisse

Stabilisation des familles des victimes de viols et violences sexuelles dans l’aire de santé de Katogota en Territoire d’Uvira par les activités de sécurité alimentaire et moyens de subsistance

Hygiene training
PLV Suisse

Accès à l’eau potable et aux toilettes

Bild3
World Vision Suisse

Formation agricole pour adultes et enfants

Reviewed - HB
MAF Suisse

Faciliter le transport aérien pour les opérations humanitaires

IMG_4934_Blurred-A Child is measured for malnutrition
Medair

Améliorer la santé des personnes déplacées à l’intérieur du pays

«Centre de formation Amnougar» pour jeunes en situation de handicap

Les statistiques montrent un grand besoin d'éducation et de formation pour les jeunes en situation de handicap au Maroc. Les services sociaux étant généralement très limités , ces personnes sont souvent cachées, ce qui les prive d'accès à l'éducation. La culture de la honte, qui constitue un obstacle majeur pour eux et leurs familles, n'est guère favorable. Cette situation se reflète également dans l'emploi sur le marché du travail. Les chances des personnes en situation de handicap sont donc faibles, tout comme leur intégration dans la société. Par conséquent, elles souffrent souvent d'isolement, de pauvreté et d'absence de perspectives. 

Le centre de formation Amnougar s'attaque à ce problème en offrant aux jeunes adultes en situation de handicap la possibilité de suivre une formation. Pendant deux ans, les jeunes adultes vivent et travaillent au centre de formation. Chaque année, 15 nouveaux apprentis peuvent intégrer le programme. Pendant leur séjour au centre de formation, ils ont le choix entre quatre apprentissages différents dans le domaine de l'agriculture, de la couture , de la fabrication de bijoux ou de la menuiserie. En outre, ils acquièrent une formation générale et des connaissances linguistiques. Après leur formation professionnelle de deux ans, ils reçoivent un diplôme reconnu par l'État. Les diplômés peuvent ainsi être intégrés dans le marché du travail local, ce qui les conduit à l'indépendance. 

Le projet vise également à aborder la position des personnes en situation de handicap dans la société. Pour ce faire, des excursions et des visites de la ville sont organisées pour les apprentis. Des visites guidées sont également organisées pour les visiteurs du centre de formation et le contact avec les anciens du village est maintenu.

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre de nouvelles