4) CELS - Picture Beneficiary Siradji Malam Issa (CONSENT RECEIVED)

Continent / Pays

Afrique
Niger

Organisation

Mission Lèpre Suisse

Partenaires

Mission Lèpre Niger & IDEA

Durée du projet

2022-2024

Domaines

Droits humains, Égalité des genres, Santé

Budget

 CHF 540’837.-

Agenda 2030

faim-zero
bonne-sante-bien-etre
education-de-qualite
inegalites-reduites
paix-justice-et-institutions-efficaces

Autres projets :

Foto IBC Togo 2021 1
International Blue Cross (IBC)

Prévention de l’alcoolisme et de la toxicomanie et sensibilisation à l’égalité des sexes

Agroforestry Bolivia_WV
World Vision Suisse

Agroforesterie et création de moyens de subsistance durables

Sam Global Kambodscha
SAM global

Expérience d'apprentissage intégral

Mali_Primary_School_4K_PF_4457
ACP Suisse

Promouvoir une éducation de qualité

Bloc
Morija

Dignité et mobilité retrouvée pour les personnes en situation de handicap physique

Autonomisation de la communauté et services aux personnes affectées par la lèpre

Au Niger, dans les 5 régions où le projet est mis en place, 84% des nouveaux cas détectés vivent loin d’une structure de santé où ils peuvent recevoir des soins adaptés. Par ailleurs, le peu de contrôle de la lèpre mène à de nombreux cas de handicap, de stigmatisation et d’exclusion des communautés. Le projet travaille à différents niveaux pour permettre aux personnes affectées par la lèpre d’accéder à leurs droits: détection de la maladie, prévention, accès aux soins de base et en cas de complications, accès aux équipements en cas de handicap, formation du personnel de santé à la détection et à la prise en charge de la lèpre. Par ailleurs, les personnes affectées sont soutenues socialement et économiquement à travers des groupes de soutien. Différentes prestations sont définies au cas par cas, comme la fourniture d’infrastructures eau et assainissement, l’amélioration des logements, l’alphabétisation ou la formation professionnelle et l’accompagnement d’activités économiques. Des formations sur la question du genre et des droits humains leur permettent d’effectuer un plaidoyer pour que les droits soient respectés. Au global, environ 2’500 personnes seront touchées par le projet.

Inscrivez-vous pour recevoir notre lettre de nouvelles